lundi 23 mai 2011

La mauvaise semaine du Gouvernement Béji Caîd Essebsi


C'est sans doute une très mauvaise période pour le gouvernement Essebsi. Suite aux allégations de Farhat. BCE nous gratifie d'une interview catastrophique aux relents autoritaires qu'il a accordée à Canal 7 mich Wataniyya, Nessma Bouh la7nin TV et Cannibal TV. 

Son ton hautain et arrogant, son mépris manifeste de la liberté d'information et pour le web social ainsi que sa prise de position pour l'appareil (in)sécuritaire contre les manifestants et les journalistes lui aura valu une crise de confiance sans précédent depuis sa prise de fonction.

Ce choix stratégique semble pourtant jouer contre BCE. L'ONU vient, en effet, de révéler que la police torture encore sous le gouvernement Essebsi. La crise de confiance risque bien de s'aggraver après que le Secrétaire d'Etat à la Jeunesse et au Sport, son excellence :) Slim Amamou ait annoncé sa démission et confirmé l'existence "d'aucun un gouvernement de l'ombre..."

Les flics ont le pouvoir dans la rue, mais nous commandons le Web. La jeunesse ? Elle triomphe et triomphera toujours, je vous laisse en musique avec Essebsi'Song.

-----------------------------------------------------------------------Kerim Bouzouita


video

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Contrat Creative Commons
readwriteworld de readwriteworld est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Partage à l'Identique 3.0 non transcrit.
Basé(e) sur une oeuvre à www.readwriteworld.blogspot.com.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à www.readwriteworld.blogspot.com.